Jean-Claude GUÉGAN
SA PASSION, L'ÉCRITURE...


Surpris dans son intimité d’écrivain, l’attitude
de Jean-Claude GUÉGAN traduit bien le suspense qui règne dans ses ouvrages à travers les enquêtes menées par son personnage récurrent Benjamin LECOMTE.

Confessions ultimes…
 
Extrait d'une interview privée au cours de laquelle
Jean-Claude GUÉGAN nous livre l’essence même de son travail d’écriture et l’existence de Benjamin LECOMTE.

Quel but poursuivez-vous à travers l'écriture de vos romans ?
JC-G " Dans mes livres, mon but essentiel est de transmettre ultimement à mes lecteurs et lectrices le message de la nécessité de la victoire du Bien sur le Mal. Dans ce contexte, Benjamin LECOMTE tente toujours de faire triompher les valeurs de la lumière sur les ténèbres. Il peut être considéré tel un « Ange » qui restitue à l’être humain sa préséance face à l’animalité. En fait, je nourris mon personnage principal de situations abominables et révélatrices du côté obscur de l’homme afin qu'il réhabilite l’être humain".
 
Quels sont les thèmes de vos ouvrages ?
JC-G "Le premier de la série "Les retrouvailles"  traite en second niveau de lecture le thème de la vengeance. Dans mon deuxième roman, "La part du diable", la folie est le sujet central de l'histoire. "Adultère en chute", le suivant, s'intéresse à la dualité amour-infidélité. Dans "Coma Inspiré", Benjamin LECOMTE découvre sa propre spiritualité. Dans le cinquième de la série "Modes d'Emploi", j'explore les relations humaines à travers la trahison".

Il s'agit donc d'une collection ?
JC-G "Oui, une série en fait qui se poursuit sur une trilogie. Le 6ème ouvrage "Nostradamus, L'immortalité" est le premier tome d'un triptyque thriller-fantasy, publié fin 2011. Le 7ème "Booza, L'illusion" en est le tome 2, édité en octobre 2013. Le 8ème ouvrage, dernier volet de la trilogie intitulé "Maria, La dernière prophétie" a été publié fin 2017.

Et Benjamin LECOMTE ?
JC-G " Mon héros se bat pour des valeurs auxquelles je m’accroche, basées sur le respect de la vie humaine et la défense des plus faibles. Au terme de chacun de mes romans, sa réussite renforce mes convictions et ma détermination à exprimer que la raison doit toujours vaincre les pulsions, et que la faiblesse humaine peut être contrebalancée par la vertu dans une quête de vérité".
 



Créer un site
Créer un site